Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cultive tes talents

Peut-on dialoguer avec tout le monde ?

23 Septembre 2010, 09:12am

Publié par Etienne Séguier

Dans le cadre des États généraux du christianisme, j'anime ce vendredi un débat sur le thème « Peut-on dialoguer avec tout le monde ? » , avec la pasteure Florence Taubmann présidente de l'amitié judéo-chrétienne et Christophe Roucou, du service des relations avec l'islam pour de la conférence des évêques de France.

Pour le préparer, je me suis exercé à voir ce que la communication non violente (ou bienveillante) peut apporter à ce débat, en reprenant les quatre étapes de la méthode

Elle conseille tout d'abord d'observer le plus objectivement possible ce qui peut faire l'objet d'un conflit. Si l'on prend l'exemple de ce pasteur qui voulait brûler le coran, combien de fidèles réunit-il ? Qui est-il vraiment ? De ce point de vue les médias ont un rôle essentiel pour remettre en perspective les événements. Qu'est-ce qui fait l'objet d'un désaccord ? Relève-t-il de la polémique ou d'une réelle différence de vue ?

Dans un second temps, la CNV invite à exprimer ses sentiments : la peur parfois devant certains propos extrêmes, la perplexité devant des points du dogme de l'autre (la polygamie par exemple), la joie de prendre un temps pour se réunir. Il est bon de voir que nous partageons tous la capacité à ressentir des sentiments similaires.

Puis vient le moment d'exprimer ses besoins : de convivialité, peut être même de fraternité, des besoins aussi de clarification, de sécurité, de respect aussi.

Dernière étape : formuler des demandes, je vous laisse répondre par vous-mêmes : quelles demandes aimeriez-vous formuler à d'autres croyants ?

 

Commenter cet article

Carole 07/11/2010 20:32


Bonjour,
Juste une petite suggestion vous invitant à lire le livre d'Alain Bentolila "Parle à ceux que tu n'aimes pas"
Petit retour sur le "défi" des mots avant de relever celui du dia-logue
Salutations, carole


Olivier gély 20/10/2010 00:21


Bonjour Étienne,
Je connaissais la pasteure Taubmann au travers de son association lyonnaise des amitiés judéo chrétiennes dont je suis régulièrement les publications. Elle comme moi, sans être confession juive
avons des enfants qui préparent ou qui ont préparé leur Bar Mitsva et nous en ressentons apparemment la même joie. C'est donc avec attention que j'ai suivi cette intéressante conférence. Un seul
regret, que personne n'ait rebondit sur la remarque du pasteure au sujet du dialogue au point mort entre pensée religieuse et philosophie "laïque", c'est certainement une des clefs pour rapprocher
mondes occidental et musulmans ...
Continuons donc à cultiver nos talents,
amitiés à toute la famille Séguier,
Olivier Gély


Etienne Séguier 20/10/2010 09:30



Bonjour Olivier, cela fait plaisir d'avoir de tes nouvelles, merci pour ton retour sur le débat avec Florence Taubmann, d'accord sur le dialogue avec la philosophie laïque que l'on retrouve
parfois dans les stages de développement personnel.


amitiés


Etienne



Michel 27/09/2010 12:05


on aimerait savoir quelles demandes ont été formulées entre croyants pendant et en fin de débats ? Pour moi ce serait : accepteriez vous que nous prenions un long moment ensemble pour que nous
cherchions ensemble comment notre foi pourrait encore mieux donner sens et valeur à notre vie et à celle de nos proches.


Etienne Séguier 28/09/2010 10:43



Nous avons pris une heure pour débattre
avec la salle. J'ai pris conscience que ce thème suscite de nombreuses inquiétudes, alors oui il faut prendre un "long moment", pour peut être exprimer ses appréhensions, avant de pouvoir
comprendre, entendre le sens et les valeurs de l'autre.