Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cultive tes talents

Plutôt que des bonnes résolutions, dessiner

31 Décembre 2011, 12:40pm

Publié par Etienne Séguier

Le développement personnel doit beaucoup à ce que l’on appelle l’école de Palo Alto, des chercheurs en sciences humaines qui se retrouvaient dans le village de Palo Alto, en Californie dans les années 50. Ils avaient notamment découvert que le remède est parfois pire que le mal. Pour le dire autrement, nous excellons dans l’art de foncer dans les mêmes murs. Ou encore nous sommes doués pour tenter toujours la même solution qui ne marche pas.

 

Par exemple, nous avons compris qu’il fallait souffler sur une allumette pour l’éteindre, alors dès que nous souhaitons éteindre un feu nous soufflons dessus.

 

Cette découverte devrait nous faire renoncer à toutes bonnes résolutions, puisqu’à prior elles risquent de n’être que des anciennes résolutions qui ne marchent pas.  

 

Aussi en cette période de nouvelle année, mieux vaut commencer par un jeûne de bonnes résolutions. Mais que faire alors ?

 

Quand Jésus se trouve sommé de statuer sur la femme adultère, il se met à dessiner sur le sable. Ce pourrait être une bonne idée pour commencer 2012. Sortir sa boite de crayon, ses pinceaux et ses couleurs pour dessiner ou peindre. Sans chercher de solution, simplement jouer avec les couleurs, les formes.

Commenter cet article

Jean-Claude 27/01/2012 16:57

Le vide (au sens de la vacuité zen) se passe d'intention. Et c'est ce vide qui crée tout.
La non violence c'est aussi cultiver la vacuité. Mais, c'est un autre débat.
Peut être que Jésus voulait juste jouer avec le sable. C'est possible et je ne réfute pas cette hypothèse.
Je n'y étais pas pour témoigner de ce que Jésus aurait pu faire ou ne pas faire ;-)

Jean-Claude 24/01/2012 17:49

Salut Etienne,

Tu n'as pas fumé là, comme un Californien tendance New Age ?
Dans un tableau de la "Femme adultère" par Arcabas (Saint Hugues de Chartreuse), tu perçois bien l'intention du mouvement de Jésus lorsqu'il dessine. Sa posture "casse" la tension de ceux qui
veulent lapider en brisant le faisceau de volonté d'agression.
Peut être qu'Il voulait juste faire mumuse avec le sable après tout ?

Etienne Séguier 27/01/2012 15:50



Pourquoi tout de suite voir une intention dans la posture de Jésus, peut être qu'au début il ne savait pas vraiment ce qu'il allait faire.



Bruno 02/01/2012 15:39

Bonjour Etienne.
Bonne année 2012. Jeûner de bonnes résolutions ? Voilà une suggestion qui me parle ! Pour moi les "demain, je me mets à ça" etc... ça ne marche pas non plus. On peut faire silence quand on ne sait
pas, dessiner, en effet, confier à Dieu et surtout, chercher à être dans le présent. Plutôt que de se mettre des résolutions sur le dos et de se mettre la pression avec l'avenir, la question
n'est-elle pas de savoir ce que je peux faire ici et maintenant ?
Amitiés.
Bruno.

Etienne Séguier 02/01/2012 19:32


Bonjour Bruno, c'est vraiment ce que je ressens, l'avenir peut nous mettre la pression. Cela me fait plaisir de voir que d'autres partagent ce goût du présent. Amitiés