Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cultive tes talents

Un exercice pour sortir de la grisaille

9 Novembre 2010, 10:28am

Publié par Etienne Séguier

Allez, je vous propose un exercice pour affronter la  météo tristounette de cette semaine. Je l'ai appris du père carme Pierre Milcent lorsque d'une session pour prier avec son corps. Mais je l'ai retrouvé dans des manuels de développement personnel.

Il peut s'effectuer le matin en sortant de chez soi, en marchant dans la rue, dans les transports en commun. Il consiste à fixer son regard sur les couleurs qui vous entourent, l'écharpe d'un voisin, son bonnet, les lettres d'une enseigne d'un magasin.

A vous de noter ce qui se présente à vous. A chaque fois, prenez le temps de vous imprégner de cette couleur, d'être touché par son éclat. Vous verrez, vous serez surpris par la diversité des coloris autour de vous. Le monde est moins gris qu'il n'y paraît.  Peut être arriverez vous au travail l'esprit plus léger.

Parfois un exercice simple comme celui-ci vaut mieux qu'un grand discours sur l'accueil de l'autre. Il aide à sortir de sa grisaille intérieure et offre une chance d'être agréablement étonné par son entourage.



Commenter cet article

béatrice 01/12/2010 10:50


à l'occasion si vous pouviez un jour nous parler de votre découverte de Vittoz !
j'aime bien aller à la découverte des différentes voies de dev personnel ...même si à ce jour j'ai posé mon choix sur la CNV et la logique émotionnelle !
je pense important d'offrir ce regard à ceux que nous rencontrons pour leur permettre de comprendre ce qui les anime !


Etienne Séguier 01/12/2010 14:49



je me sens pas encore assez "avancé" dans cette technque, mais je garde l'invitation en tête.



zephir 09/11/2010 11:37


Merci de rappeler ce petit exercice si simple à pratiquer surtout en ces temps gris (mais pas tant que cela!) et en début de journée pour partir du bon pied ou plutôt du bon oeil... oui :
réapprendre à voir, à bien voir, en se laissant imprégner pendant quelques secondes par les couleurs, en souplesse, l'une après l'autre, sans jugement de valeur..si on savait comme c'est important
et efficace! cela agit directement sur nos cellules nerveuses, donc sur notre cerveau, donc sur notre système nerveux, donc sur notre être tout entier, corps, esprit etâme...en nous reconnectant au
réel, en nous ouvrant, en nous réconciliant avec le monde, en nous apaisant! oui, cela va jusque là comme je le dis dans mon tout petit livre "mon expérience du Vittoz, du rêve à la réalité un
chemin de bonheur" chez Téqui. Merci à vous


Etienne Séguier 09/11/2010 11:39



Oui, c'est vrai que c'est typiquement un exercice que l'on retrouve chez Vittoz, méthode que je suis en train de redécouvrir en ce moment !



Béatrice 09/11/2010 10:53


merci de ce partage !
souvent quand la tristesse me submerge je pose mon regard sur une fleur, un paysage, la nature...j'embrasse du regard le jardin avant de partir pour une journée de travail...un deuil appris hier AM
et j'ai posé mon regard sur le coucher de soleil pris dimanche soir...
je suis touchée de le trouver exprimé ce matin inscrit dans une gestuelle...


Etienne Séguier 09/11/2010 11:40



merci