Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cultive tes talents

Le couple "infernal" de la pensée et de l'émotion

1 Novembre 2011, 15:00pm

Publié par Etienne Séguier

Nous commençons à penser à une remarque que l'on nous a faite, et tout de suite surgit de l'agacement. Ce début de colère déclenche une autre pensée au sujet de la remarque, par exemple trouver ce que nous aurions pu dire. Et comme nous ne l'avons pas eu la bonne réplique, nous nous sentons encore plus agacés.

Emotion et pensée peuvent ainsi jouer un duo efficace pour ruminer durant plusieurs minutes, (parfois plusieurs heures). Car nous avons envie de comprendre, pour tout un tas de bonnes raisons : s'améliorer, ne pas commettre la même erreur. Une autre pensée surgit alors, suivie d'une autre émotion... Nous voilà partis dans l'univers des grandes pensées "profondes" bien loin de votre vie réelle, de l'instant présent.

Que faire ? Débrancher. A quel niveau : là où nous pouvons. Soit en cessant de relancer par une idée nouvelle, soit en bloquant notre émotion, tout du moins en la regardant se déployer en nous, mais avec la conscience que nous pouvons ne pas nous identifier totalement à cette émotion.

D'une manière ou d'une autre, il nous faut lâcher prise pour reprendre un mot en vogue. Lâcher cette machine infernale pensée-émotion qui s'auto alimente, afin de se re-poser dans l'instant présent. Ce n'est qu'après avoir repris contact avec le monde réel que nous pouvons à nouveau saisir notre existence, en s'appuyant sur ce qui est, et non ce qui a été ou qui sera peut être.

Commenter cet article

Matiti 04/11/2011 17:58


Superbe description des mécanismes inconscients des "ruminations" ...qui engendrent le plus souvent des peurs irraisonnées !!! Pouvoir les observer dans un relatif calme intérieur suffit, il est
vrai, pour reprendre la barre et se remettre dans la réalité de l'instant.
Cependant difficile de stopper la machine lorsqu'on a la "tête dans le guidon" ... parce trop stressé et fatigué depuis longtemps .. pas vrai?
Amitiés