Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cultive tes talents

La carte n'est pas le territoire : quand la pnl rencontre la communication bienveillante

15 Juin 2011, 14:28pm

Publié par Etienne Séguier

J’aime bien faire des liens entre plusieurs techniques de développement personnel, par exemple PNL et communication bienveillante. La pnl explique par exemple que “la carte n’est pas le territoire”. C'est-à-dire que nous évoluons sur un territoire, pour lequel nous avons établi une carte afin de nous repérer.

Cette carte s’est constituée tout au long de notre histoire personnelle, elle survalorise certains traits du relief. Il est bon de prendre conscience que cette carte ne coïncide jamais avec le territoire. Ce que nous aurions parfois tendance à croire.

 

Dans la communication bienveillante, il est conseillé de commencer par formuler le plus précisément ce qui constitue à nos yeux un différend avec une personne. Tout d’abord pour signaler à notre interlocuteur de l’existence d’une gêne : il arrive parfois que ce qui crée de l’inconfort ne contrarie pas l’autre personne.  Ou bien l’autre à une perception différente d’un même événement. Pour le formuler en langage PNL, notre interlocuteur évolue sur le même territoire que nous, mais il s’est constitué une carte différente.

 

En nommant de façon factuelle ce qui nous gêne, nous lui indiquons quelle est la carte avec laquelle nous avançons. A son tour, il peut nous dévoiler comment il a élaboré la sienne. Ce qui permet de dénouer un conflit, mais peut aussi enrichir notre propre carte.

Commenter cet article

béatrice 17/06/2011 11:56


je trouve écho à ma réflexion en lisant votre allée et venue entre PNL et CNV !
en fait je trouve les comparaisons très justes et aidantes !
nous n'avons pas toujours le temps ni la disponibilité de suivre ou de lire toutes les infos sur les différentes formation au développement personnel et pas toujours le recul nécessaire !
mais cette formulation me parle quand dans un couple nous partons sur les principes à défendre, la honte de ne pas inviter tel ou tel personne à un événement...
difficile parfois de ne pas être sur la même géographie des mots ...
mais peut-être votre livre répond à ces différentes questions et approches mais je ne suis pas allée jusque là dans mes lectures me contentant du blog !


Etienne Séguier 17/06/2011 12:10



merci Béatrice, dans le livre, j'aborde davantage les questions entre foi chrétienne et développement personnel, mais cela me donne des idées pour d'autres ouvrages :)