Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cultive tes talents

L’histoire de la poule, le cochon et l’omelette aux lardons

1 Juin 2011, 13:43pm

Publié par Etienne Séguier

C’est une devinette toute simple pour débuter ce mois de juin et vivre les semaines qui nous restent d’ici les vacances.

 

Pour faire une omelette aux lardons, il faut des oeufs et du lardon.

 

Pour avoir des oeufs, il faut une poule.

Pour avoir des lardons, il faut un cochon.

 

Tous les deux jouent un rôle clé dans la confection de l’omelette aux lardons, mais ils n’interviennent pas de la même façon. Laquelle selon vous ?

 

La différence entre la poule et le cochon c’est que la poule est concernée par l’omelette tandis que le cochon est impliqué dans l’omelette.

 

Et vous, êtes vous concernés ou impliqués dans votre travail ? vos responsabilités ?

 

Pour travailler à être plus concerné qu'impliqué je propose un accompagnement coaching, à découvrir ici.

 

 

 

Commenter cet article

Bourgoin 06/03/2015 09:57

Hum,hum : le cochon en meurt de cette "implication"! Je préfère etre la poule ici!

Etienne Séguier 06/03/2015 10:59

Oui la poule est plus détachée et peut sentir qu'elle est quand même utile.

Jean-Claude 24/06/2011 11:12


Cher Etienne,
Cette "fable" était utilisée par le fondateur d'une méthodologie de gestion/pilotage de projet qui s'appelle SCRUM. C'est la "Pigs and Chickens story". Elle permet d'illustrer la différence entre
le(s) client(s) final ("the chickhens are involved") qui s'implique dans le projet et l'équipe projet elle-même (the Pigs) qui est en charge (Pigs are committed).

Comme quoi la NVC (ou CB, comme on veut) repose bien sur des attitudes et pas que des techniques ;-)

Amicalement,
Jean-Claude


Etienne Séguier 27/06/2011 10:29



Jean-claude, c'est interessant de voir comment cette histoire, parabole "parle" dans de nombreuses situations. Car elle met l'accent sur l'attitude et non la techinique et les personnes sentent
qu'il se joue quelque chose d'important dans cette distinction.