Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cultive tes talents

Nous sommes aussi des roseaux pensants

9 Juin 2010, 16:03pm

Publié par Etienne Séguier

A la lecture du précédent billet, un de mes amis m'a fait remarquer que l'incarnation ne se résumait pas à opposer les idées au corps. Il a raison. Nous ne sommes pas qu'une tête, mais nous sommes aussi un « roseau pensant ».  Quand même. Sa remarque m'incite à préciser ma réflexion qui s'appuie sur ce que l'on appelle les trois centres.

Selon cette approche, nous serions à la fois un centre « pensée » (appelé aussi mental), lequel nous amène à réfléchir, un centre « tripe » (ou instinctif) qui nous permet d'agir et un centre «  coeur » (ou émotionnel) qui sollicite notre capacité à nous émouvoir. Chacun d'entre nous a pris l'habitude de  privilégier l'un de ces centres au détriment d'un autre.

Si l'on mobilise surtout notre centre pensée, il est bon d'en prendre conscience pour ne pas simplement réfléchir, mais aussi agir ou s'autoriser à être touché.

Pour donner un exemple plus concret encore, celui qui adore stimuler sa pensée aura intérêt à ne pas acheter d'iphone ou d'ipad qui lui offrent la possibilité de consulter en permanence des sites « intéressants » et "stimulant intellectuellement", mais plutôt de profiter de ses temps libres dans les transports pour reprendre conscience de son corps.

 

PS : mon ami, Erik Sanson, prêtre assomptionniste, organise cet été une découverte de l'énneagramme à Lourdes, juste avant le pélerinage national du 15 août. Une initiative qui contribue à faire connaître l'énneagramme chez les chrétiens. Pour le contacter, cliquez ici.

Commenter cet article

Jean-Claude 11/06/2010 18:40


Cher Etienne,

Voici un bien joli monstre : trois centres !!!!
Blague à part, c'est le genre de pensée analytique qui coupe l'homme en morceaux qui me dérange dans la pensée occidentale, au moins contemporaine. Plutôt que de chercher sans fin des
"particulaires" élementaires ou autres avatars, ne serait il pas plus vivant et créatif de se dire qu'au delà des "3 centres" ou des 2 "quotients" ou je ne sais quoi, l'être humain est d'abord un
être à part entière jamais réductible à la somme de ces parties ?
A partir de ce moment, toute forme de développement personnel doit être "intégral" (ou holistique si on veut être savant).
Cette histoire de 3 centres m'interpelle, réellement. Soit il y a un centre soit il n'y en a pas. 3, ça se peut pas !

Amicalement,
Jean-Claude


Etienne Séguier 12/06/2010 09:30



merci Jean-Claude pour ce mail revigorant, c'est vrai que l'on gagnerait à trouver d'autres mots que centre pour expliquer tout cela ! L'échange avec les pensées plus orientales ont le mérite de
nous inviter à avoir une vision plus unifiée de nous même que l'on retrouve d'ailleurs dans l'évangile de Saint Jean. Merci pour cette intervention qui va accompagner ma journée !