Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cultive tes talents

Neuf façons différentes d’être fragile

7 Novembre 2010, 08:02am

Publié par Etienne Séguier

 

Quelle belle journée que nous avons vécue ce samedi 6 novembre pour notre seconde rencontre foi et ennéagramme. Nous nous sommes interrogés sur les façons d’accueillir nos fragilités. Ce sujet fait l’objet  de plusieurs rencontres chez les chrétiens, tant mieux.

 

Lors de nos discussions, chacun a pu nommer sa fragilité. Mais un outil comme l’ennéagramme permet aussi de découvrir huit autres  manières d’être vulnérable. J’ai pris conscience des limites d’un discours trop général sur ce thème. Ma vulnérabilité n’est pas forcément celle de mon voisin. Mettons-nous à l’écoute aussi de ces fragilités différentes qui cherchent à s’exprimer.

 

La parole du Christ est entendue ainsi d’au moins neuf façons. Selon les cas, elle peut renforcer les excès d’un type, ou bien au contraire l’aider à en sortir. Par exemple lorsque Jésus dit : « Que votre oui soit un vrai oui et que vosujettre non soit un vrai non… » (Mt 5,37).

 

Ce conseil est perçu par les 1 comme un encouragement à distinguer ce qu’il “faut” faire et ce qu’il ne “faut” pas faire. Les 8 y voient aussi la confirmation d’avancer “en tranchant dans le vif”. Mais pour ces deux types, cette phrase risque de les enfermer dans leur comportement habituel. Les types 9 distinguent plutôt une invitation à choisir, à oser se prononcer, affirmer leur souhait et sortir de leur indécision. Elle s’avère alors très libérante.

 

Un grand merci aux participants pour la qualité des échanges et la bienveillance mutuelle.

 


Commenter cet article

Béatrice 08/11/2010 11:17


je suis intéressée : dans quel livre exactement de Serge Tisseron ?
je trouve à l'écoute des jeunes que des propositions pourraient se faire dans les écoles !


Etienne Séguier 08/11/2010 12:25



 


C'est dans son livre

Béatrice 07/11/2010 10:33


je suis contente de voir les pensées évoluer !
la découverte de ces mécanismes devrait pouvoir se faire dés la scolarité !


Etienne Séguier 07/11/2010 11:09



Dans son dernier livre, Serge Tisseron propose des exercices à effectuer avec des enfants en classe primarie, très intéressant.



TONETTI 07/11/2010 09:52


Bonjour et bon dimanche.
C'est bien en reconnaissant nos fragilités que notre humanité grandit.
La société, notre égoïsme,veulent rejeter cette vérité.
Or ma foi en Jésus me redit qu'il n' est pas venu pour les biens portants mais pour les pécheurs, Il est venu nous sauver, son amour rejoint tous les coeurs brisés, tous les malheureux et il me
rejoint dans mes fragilités.
Alors comme saint Paul l'affirme c'est dans sa faiblesse que la grandeur du Christ agit.


Etienne Séguier 07/11/2010 11:08



Oui, tout à fait, la phrase de Saint Paul nous a servi de fil conducteur pour cette journée.