Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cultive tes talents

De l'intelligence du corps

12 Mai 2010, 14:12pm

Publié par Etienne Séguier

Ce samedi, j'ai participé à un atelier alliant des exercices de communication non violente et des exercices corporels (animés par une fasciathérapeute). Les mouvements proposés étaient simples à effectuer. Par exemple avancer le genou droit puis le genou gauche, puis lever la main gauche en même temps, puis les deux bras. A priori, rien de compliqué.

Mais le résultat m'a surpris par la qualité de présence à soi et aux autres que ces mouvements engendrent. En quelques minutes, de simples gestes permettent de se recentrer et d'échapper aux tumultes des pensées. Nous pouvons aussi ressentir ce lâcher-prise durant une promenade.

Il y a comme une intelligence du corps étonnante qui ne me semble pas assez valorisée par les chrétiens. Ne sommes-nous pas la religion de l'incarnation ? Lorsque le Christ apparaît aux pèlerins d'Emmaüs, il le fait en marchant. Pourquoi ne pas intégrer une ballade autour de l'Eglise lors de notre prochaine rencontre de paroisse ?

Commenter cet article

Jean-Claude 18/05/2010 17:07


Cher Etienne,
Merci de ton compliment. Je souhaite de tout mon coeur que tout le monde puisse vivre à sa manière la conscience que le corps est "sacré". Que si Dieu a pris la peine de s'incarner c'est que le
corps vaut la peine qu'on l'aime. Bien sûr, cerise sur le gateau, ce serait formidable que chacun soit éveillé à un corps "temple de l'Esprit". Mais bon, restons modestes et cultivons l'amour de
soi par l'amour du corps et du coeur, c'est déjà un bon début ;-)


béatrice 14/05/2010 11:27


je comprends que chacun suive sa voie ! mais là entre médicaments et thérapie longue et couteuse je fais vite le choix de prendre la voie qui me dit que je peux rester maitre de mes choix de vie !
corps et âme compris !!d'ailleurs toutes les émissions en parlent à la radio, TV toutes se font écho de ces différentes voies de développement ...la peur de l'inconnu reste très forte et surtout je
pense aussi la peur des sectes qui s'immiscent facilement dans les sujets du bien être et du développement personnel à but surtout lucratif !!
alors ouvrez grandes vos oreilles et vos yeux à la découverte de la vie en abondance en vous !


Etienne Séguier 15/05/2010 19:29



Merci Béatrice et Jean Claude, je vois que le corps suscite des commentaires !



Jean-Claude 12/05/2010 16:50


AHHHHH !
Voilà un article qui me plaît. Cela se raccroche aux "idées" que je voulais tester sur toi qui pratique le développement personnel. L'intelligence du corps s'est perdu dans quasiment toutes les
civilisations (occidentales ET extrême-orientales) avec les "sauts" technologiques.
Ainsi en Europe occidentale, cela correspond grossièrement à la Renaissance où la technique et la mécanisation commencent à prendre une place importante pour culminer avec l'époque victorienne au
moment de la Première révolution industrielle. Ce n'est pourtant pas la "culture" chrétienne elle-même qui est à la racine du déni du corps en "Occident" mais paradoxalement, la culture antique
grecque. Eh oui, les grecs voyaient dans l'Antiquité le corps comme un objet qui leur était extérieur, malléable à souhait. Cette représentation du corps perdure jusqu'à aujourd'hui (va dans un
club de muscu pour t'en rendre compte). Il me semble que Michel Serres défend justement ce type de thèse.
Pour l'Extrême Orient, il y a d'autres schémas en jeu mais l'intelligence s'est clairement perdu dans un pays comme le Japon avec le même genre de "sauts" technologiques. Historiquement, on se
situe plutot vers la pacification du Japon (1605) comme repère de début.
Ceci reste un vaste sujet, très très intéressant.

Amicalement,
Jean-Claude


Béatrice 12/05/2010 16:43


je trouve cette pratique corps et esprit et son approche fort interressante ! j'ai moi même vérifié cela en participant à une activité de mise en disponibilité corporelle : l'objectif au depart d
ecette activité était d eredonner ou de donner de la vie, d ela souplesse aux articulations avant de prendre ou reprendre une activité plus sportive ...et j'avais déjà gouté cette disponibilité,
d'esprit libérée aprés que les tensions du corps soient libérées...
j'aime bien cet éclairage du lacher prise qui m'a longtemps posé question sur la distance à prendre entre ne rien faire et tout gérer...


Etienne Séguier 12/05/2010 16:51



Merci Béatrice, c'est vrai que c'est compliqué d'être entre le rien faire et tout gérer. Samedi, il y avait aussi un exercice où l'on marchait dans la pièce, avec par exemple la consigne de
suivre une personne en restant toujours à la même distance, puis deux personnes. C'est intéressant pour apprendre à se situer dans un groupe.