Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cultive tes talents

Accueillir et laisser une place à nos pensées négatives

30 Mars 2012, 16:14pm

Publié par Etienne Séguier

L'histoire des techniques de développement personnel est complexe, mais l'on peut repérer au moins deux étapes (en simplifiant beaucoup). Face à une difficulté, les praticiens ont d'abord proposé des méthodes pour faire diversion. Une idée nous tracasse, comment allumer un contre-feu ? Par exemple, nous pensons que nous n'allons pas y arriver, alors nous pouvons nous souvenir d'une fois où nous avons réussi à faire quelque chose de bien.

 

Cette approche passe notamment par la visualisation ou l'ancrage de bonnes sensations. Elle produit de bons résultats à court terme. Elles aident à se mettre dans de bonnes conditions avant l'animation d'une réunion ou d'un exposé.

 

Mais nos pensées négatives sont souvent tenaces et elles reviennent fréquemment à la vitesse d'un cheval au galop. Notre cerveau, il est vrai, s'entraîne chaque jour à nous fournir des explications pour comprendre pourquoi cela ne va pas. C'est en observant cette capacité de réaction de nos neurones qu'une nouvelle approche est en train d'émerger.

 

Son principe est simple : accueillir nos pensées négatives, en leur laissant une place dans notre vie. Pas toute la place, mais un bout de notre corps où nous reconnaissons que nous sommes touchés, ou un peu de notre attention pour déjà constater que ces pensées existent.

 

C'est en reconnaissant pour moi la validité de ce retournement que j'ai eu envie de commenter le chemin de croix. Sur ce chemin, aucune technique de diversion. Jésus accueille ce qui arrive, ressent l'inconfort de la situation. Mais il a une façon de le faire qui ne ressemble à aucune autre. Il se joue là quelque chose de vital si l'on accepte de ralentir. Ce peut être une bonne façon de vivre ce début de semaine pascale.

 

J'en profite pour remercier tous ceux qui m'envoient des retours sympathiques sur le livre « Traverser les épreuves une méditation du chemin de croix. » Pour ceux qui découvrent ce blogue, soyez les bienvenus. Voici deux recensions sur ce livre, que leurs auteurs soient chaleureusement remerciés. La première émane de Bruno Bouvet de La Croix, la seconde du blogueur Marc Favreau

 

Commenter cet article

Avoir confiance en Soi 05/05/2014 18:09

Intéressante approche sur les pensées négative. En effet leur donner une certaine place pour mieux vivre semble plus réaliste que de vouloir "l'éradiquer" comme il est souvent recommandé.

Séguier 05/05/2014 18:59

merci, on peut les éradiquer ponctuellement pour travailler par exemple sur une intervention en public, mais elles ont tendance à revenir.

orchis 10/04/2012 12:39

si la proposition était faites aux adultes accepteraient ils de méditer ?
je ressens de plus en plus le sens de cette méditation en accueillent les sensations du corps et progressivement nous le partageons...peut-être est ce là le sens de chaque jour ?

orchis 09/04/2012 16:19

et cette intervention ados et méditation ?
dont il avait été question il y a qq mois

Etienne Séguier 10/04/2012 12:17



Je n'ai pas de nouvelles depuis, mais j'ai senti comme un doute sur la capacité des jeunes branchés sur les réseaux sociaux à méditer. Pourtant je sens vraiment une aspiration à ces temps de
silence. 



orchis 30/03/2012 19:43

ah oui enfin et encore accueillir avec toute notre être les émotions et sensations corporelles ou images qui se présentent à notre esprit et les laisser venir et les reconnaitre comme étant en
nous, et trouver seul ou à l'aide de quelqu'un ce que nous pouvons en faire pour pouvoir continuer le chemin d efaçon plus légère et responsables.
Nous ne sommes pas responsables de nos émotions mais nous sommes responsables de ce que nous en faisons.
et à partir de là nous serons capables d'accueillir les moments de joies comme de tristesses dans nos vies !
à tous bon temps vers Pâques.

Etienne Séguier 09/04/2012 16:09



Merci