Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cultive tes talents

Transactions de printemps

19 Avril 2009, 18:24pm

Publié par Etienne Séguier

Connaissez-vous l’analyse transactionnelle qui analyse les relations humaines comme des transactions ? (C’est l’une des cinq techniques que je présente dans mon livre.) Cette approche offre une grille intéressante pour réfléchir à la façon don’t on se situe vis-à-vis de l’autorité. (Soit qu’on l’exerce, soit qu’on y est confronté) Dans les débats récents autour du Pape, les interventions se souvent exprimées sur le mode du "parent critique", celui qui rappelle la norme et les principes, avec le risque de provoquer surtout son alter ego "l’enfant rebelle" ou "soumis". Au détriment du troisième mode "adulte" qui privilégie des arguments.

Pour mémoire, ces modes présentent tous leurs intérêts et leurs limites. Le mode "parent critique" s’avère bien utile pour rappeler des règles de sécurité et éviter de sortir de la route, mais il peut parfois s’avérer un peu castrateur. Le mode "enfant" fait appel à la créativité et la spontanéité, le mode "enfant soumis" souligne qu’il est bon de suivre des règles, celui "enfant rebelle" que l’on peut aussi sortir des sentiers battus.

L’idéal serait de pouvoir utiliser tous ces modes, parent, enfant et adulte. Que celui qui n’est que dans le rappel des dogmes fasse preuve de plus de compassion, que celui qui ne supporte pas le moindre interdit médite sur les vertus des limites.  Joli programme d’après Pâques.

Si vous souhaitez en savoir plus, voici une brève présentation de l’analyste transactionnelle que m'a conseillée ma soeur. link
Voir aussi la page suivante qui donne des conseils pour se situer en face de chaque mode Parent, adulte, enfant (Bien entendu en cultivant à chaque fois une attitude bienveillante). link


Commenter cet article

Jean Morriot 24/09/2009 17:19


Il s'agit du livre de Muriek James et Dorothy Jongeward:Naitre gagnant ou l'analyse transactionelle dans la vie quotidienne; à la page 123 on y voit des Photos destinées à faire peur avec le sous
titre:l'etat du moi Parent est parfois plein de prejugés:certains parents adressent à leurs enfants de messages de sorciéres qui les envoutent!!
l'ouvrage est presenté comme un ouvrage phare en analyse transactionelle et ses auteurs commes des disciples les plus connus d'Eric Berne
Dans ce livre comme dans L'AT pas un mot de L'amour dans les relations parents enfants
pour moi un seul coach et un seul modéle :Jesus christ
amicalement


Jean Morriot 24/09/2009 12:31


Bonjour
Pour le parent " sorcier" voyez toutes les derives de l'ATen particulier le livre "naitre gagnant" et toutes les tentatives d'aliénation mentale et "coaching" se réferant à l'AT ainsi que les deux
déces aux etats unis par une tentative de "rebirthing" ,je vois que vous cherchez à prendre dans cette théorie ce qui est positif pour moi ce ne peut etre qu'une approche de la connaissance
des"états du moi" mais il ne faut pas aller plus loin,amicalement


Etienne Séguier 24/09/2009 14:15


Merci pour ces infos, je me renseigne sur le livre "naître gagnant".


Jean Morriot 23/09/2009 16:58


Pour L'AT je suis hélas tres septiqueen regardant de pres cette théorie proposée par un médecin canadien n'ayant rien compris à Freud veut tout simplifier et ses disciples ont été jusqu'a des
limites mises en cause par la commission parlementaire contre les sectes,pour moi j'ai un Pére il est au Ciel ,il m'aime,et je n'ai pas à essayer de voir en lui un parent sorcier comme l'AT nous le
propose ,attention aux dérives!!!!


Etienne Séguier 23/09/2009 18:14


Je connais le parent nourricier qui a tendance à surprotéger ses enfants, et le parent critique qui rappelle les règles, mais pas le parent sorcier.
Mais j'entends aussi votre mise en garde qui tend à appliquer toutes ces techniques à Dieu et aux images que l'on s'en fait. Je me méfie de cette utilisation qui s'éloigne de l'AT. Ce que je trouve
intéressant dans cette technique, c'est qu'elle analyse des modes de relations, un jeune peut ainsi s'adresser sur le mode "parent" à un adulte. Des parents ne s'adressent pas toujours en mode
parent à leurs enfants.
Je vous suis aussi lorsque vous invitez à distinguer cette approche de ce que propose la lecture de Freud, elle ne dispense pas d'un travail analytique si le besoin s'en fait sentir.