Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cultive tes talents

Ennéagramme et foi : l'avis de deux évêques, un théologien, un père blanc, un historien et un philosophe

2 Décembre 2013, 19:11pm

Publié par Etienne Séguier

Ennéagramme et foi : l'avis de deux évêques, un théologien, un père blanc, un historien et un philosophe

Voici la second partie consacrée aux premières Rencontres chrétiennes de l’ennéagramme qui se sont tenus à Saint Etienne les 9,10 et 11 novembre que j'ai eu le plaisir de co-organiser. Après une première série de vidéos consacrées à l'utilisation de cet outil dans une démarche spirituelle, voici des vidéos permettant de clarifier des questions habituellement soulevées lorsque l'on évoque l'ennéagramme chez les chrétiens.

Etre accompagné dans la découverte de son profil me contacter : cultivetestalents@live.fr

Prochaine formation "ennéagramme et couple" les 8 et 9 mars 2014 (voir brochure après les vidéos).

Ecouter la présentation de mon livre sur RCF "Elargis l'espace de ta tente, Ennéagramme et foi chrétienne"

Dominique Lebrun, évêque de saint Étienne, présente le regard que portent les évêques de France sur cet outil. Il explique que les suspicions relèvent du passé tout en précisant qu'il ne revient pas aux évêques de bénir ou de ne pas bénir l’ennéagramme.

En 2003, le Vatican publie un document intitulé « Jésus Christ le porteur d’eau vive » dans lequel l’ennéagramme est cité. Le père Pascal Ide présent à Rome à cette époque revient sur ce texte pour montrer qu’il n’est pas une condamnation de cet outil mais une mise en garde contre le fait qu’il serait en lui même un instrument de salut.

Missionnaire en Afrique, le père Bernard Ugeux raconte comment cet outil est utilisé depuis plus de vingt ans dans l'accompagnement des novices chez les pères blancs, en complémentarité avec une démarche ignatienne.

L'un des pères du désert, Evagre le pontique (346-399) est parfois présenté comme l'inventeur de l'ennéagramme. Le Père Bruno Martin, historien, explique pourquoi cette affirmation n'est pas fondée. De façon générale, il existe un consensus chez les formateurs chrétiens en ennéagramme pour penser que les pères du désert ne sont pas à l'origine de cet outil.

Mgr Remi de Roo, évêque de Victoria Canada et Pearl Gervais, co auteur d'un livre sur Bible et ennéagramme présente la façon de conjuguer travail sur soi et accueil de la grâce.

L'ennéagramme décrit les neuf profils sous forme de neuf « passions », mais ce terme de « passion » est parfois présenté de façon seulement négative. Le philosophe Norbert Mallet expose une approche plus équilibrée.

Commenter cet article

Etienne Séguier 02/12/2013 20:03

En relisant mon blogue, je me dis que cela manque de femmes ! De fait nous avons eu plus d'intervenants que d'intervenantes, mais cela ne correspond pas à la proportions des formateurs et formatrices chrétiens dans le réseau des formateurs chrétiens.